afficher les traductions : English

Algérie


www.algerie.euromedyouth.net

INFS/CJ (Institut National de Formation Supérieur des Cadres de la Jeunesse)
03, rue Madani Souahi Tixraine - Alger, Algérie
Tel : 00213 402 430
Fax : 00213 402 231
UEMJ.Algerie@euromedyouth.net


Nom conventionnel : République Démocratique et Populaire d’Algérie (Al Jumhuriyah al Jaza’iriyah ad Dimuqratiyah ash Shabiyah)

Superficie : 2.381.741 km ². Deuxième plus grand pays d’Afrique après le Soudan.

Comparaison avec un pays européen : 10 fois le Royaume-Uni (ou 2 / 3 de l’ensemble de l’UE).

Capital : Alger

Population (2001) : 30.841.000

Les jeunes de moins de 25 ans : 47, 5%

PIB/hab. (PPA) : 8 200 dollars

Origine ethnique :Arabe et Berbère

Religions :Musulmans sunnites 99%

Langue : arabe (officielle), tamazight (langue des berbères) (officiel depuis le 08.04.02), français

Monnaie : Dinar algérien (AD) = 100 centimes (100 dinars = 1,35 Euro, 30.05.2002)

Taux de chômage (2001) : 34%

Indépendance : 5 Juillet 1962, (France).

Membre de l’ONU : 1962

Membres i.a. de : Ligue des États arabes, Union du Maghreb arabe, de l’OMC, Organisation de la conférence islamique

Parties à i.a. : Non-prolifération nucléaire (TNP), Convention sur les armes chimiques (PNE), l’OPEP

Nature de l’Etat : République unitaire

Nature du Régime : Présidentielle.

Formalités : Passeport valable six mois après la date de retour + visa à obtenir

Sources (chiffres)  : Economist Intelligence Unit, UN Population Database, CIA.

Les sites utiles

Relations UE - Algérie

  • Un premier accord de coopération a été signé en 1969.
  • Les négociations en vue d’établir un accord d’association entre l’Union Européenne et l’Algérie se terminèrent en décembre 2001 (signé en avril 2002) et l’accord ne rentrera en vigueur qu’une fois que le Parlement algérien, le Parlement européen et les Parlements des quinze États membres l’auront ratifié.
  • Les relations commerciales entre l’Algérie et les États membres de l’Union Européenne sont considérables. 77% des exportations algériennes ont pour destination les pays européens et 55% de ses importations totales sont originaires de l’UE.
  • Durant la période de 1978 à 1996, l’Algérie reçut 949 millions d’euros sous quatre protocoles financiers, dont 309 millions d’euros venaient de la Commission et 640 millions d’euros de la Banque Européenne d’investissement. Le programme MEDA est l’instrument principal de gestion de l’aide du partenariat euro-méditerranéen : une somme totale de 164 millions d’euros fut engagée pour l’Algérie à travers ce programme fixé à Barcelone en Novembre 1995. Ces Accords d’Association sont entrés en vigueur le 1er septembre 2005. Il prévoit des concessions réciproques concernant certains produits et l’enjeu est de mettre en place une zone de libre-échange entre l’Union Européenne et l’Algérie en 2017.
 
 
fontsizeup fontsizedown Imprimer flux RSS
Follow us on twitter

Programme Euro-Med Jeunesse

Ce programme est financé par l'Union européenne